Communications Orales M9 > Communications orales (1) Salle 342 A
o Allergènes

• Communications courtes
> Exposition aux pollens et consommation de médicaments anti-allergiques pour rhinite allergique saisonnière à Clermont-Ferrand pendant 10 ans > D. Caillaud (Clermont-Ferrand) - Résumé n° All-2
> Sensibilité et spécificité de trois solutions d’extraits allergéniques pour le diagnostic de l’allergie par tests cutanés (prick-tests) > C. Radu (Strasbourg) - Résumé All-3
> Sensibilisation au pollen de palmier-dattier à Marrakech > A. Alaoui Yazidi (Marrakech) - Résumé n° All-4
> Absence d’utilité clinique des prick-tests et des taux d'IgE spécifiques dans l'allergie au sésame > D. Dano (Nancy) - Résumé n° All-5
> Amélioration des performances diagnostiques de l’allergie à l’arachide grâce à de nouveaux allergènes moléculaires > S. Jacquenet (Vandoeuvre-lès-Nancy) - Résumé All-6
> Cor a 14 et Cor a 9 : marqueurs d’allergie sévère à la noisette chez l’enfant ? > L. Garnier (Pierre-Bénite) - Résumé n° All-8
> Asthme aux grillons chez une terrariophile, une allergie liée aux NAC > V. Leduc (Vandeuil) - Résumé All-9
> Approche moléculaire par une technique de Microarray de l’allergie alimentaire de l’enfant > V. Boutchkova (Toulouse) - Résumé All-27


o Autres

• Communication courte
> Choc anaphylactoïde aux venins d’hyménoptères révélant une mastocytose systémique : 4 cas > F. Locatelli (Besançon) - Résumé n° Aut1

  • Modérateurs : E. Emmanuel Florent (Fort-de-France), M-T. Marie-Thérèse Guinnepain (Paris)
All-1 Caractéristiques de l’allergie respiratoire à Blomia tropicalis All-2 Exposition aux pollens et consommation de médicaments anti-allergiques pour rhinite allergique saisonnière à Clermont-Ferrand pendant 10 ans All-5 Absence d’utilité clinique des prick-tests et des taux d'IgEs spécifiques dans l'allergie au sésame. All-6 Amélioration des performances diagnostiques de l’allergie à l’arachide grâce à de nouveaux allergènes moléculaires All-7 Sensibilisation à la farine de blé et à l’alpha-amylase chez les boulangers à Douala, Cameroun All-3 Sensibilité et spécificité de trois solutions d’extraits allergéniques pour le diagnostic de l’allergie par tests cutanés (prick-tests) All-8 Cor a 14 et Cor a 9 : marqueurs d’allergie sévère à la noisette chez l’enfant ? All-4 Sensibilisation au pollen de palmier-dattier à Marrakech Aut-1 Choc anyphylactoïde aux venins d’hyménoptères révélant une mastocytose systémique : 4 cas. Env-4 Objets textiles pré-traités par des acaricides : effet à 1 et 3 ans sur les allergènes d’acariens.
mardi mardi 15 avril 2014
mercredi mercredi 16 avril 2014
Session plénière M0 08h30 > 09h00 Ouverture du congrès Amphithéâtre Bordeaux
  • Orateurs : J-P. Jean-Pol Dumur (Aix-en-Provence), B. Benoît Wallaert (Lille)
Atelier M-At2 09h00 > 12h30 L’adrénaline dans tous ses états : indications, contre-indications, effets secondaires, PAI Salle 311-2
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer l’effet vasculaire principal de l’adrénaline ainsi que ses 4 effets cardiaques
- Lister 3 indications du traitement par l’adrénaline
- Citer les 2 principales contrindications du traitement par l’adrénaline
- Citer 2 effets secondaires du traitement par l’adrénaline auto-injectable

  • Animateur-Organisateur : M. Martial Ouedraogo (Ouagadougou)
  • Expert-ANAFORCAL : L. Lydie Guénard-Bilbault (Strasbourg)
  • Expert-Hospitalier : E. Etienne Beaudouin (Epinal) Voir détails
  • Rapporteur : K-N. Keltoum-Nafissa Benhalla (Alger)
Atelier M-At3 09h00 > 12h30 Réintroduction alimentaire chez l’enfant en milieu hospitalier Salle 313
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Enumérer 3 indications d’un test de réintroduction alimentaire chez l’enfant en milieu hospitalier pour le lait, l’œuf et l’arachide
- Décrire ses modalités pratiques
- Citer les principaux critères de sécurité requis

Atelier M-At4 09h00 > 12h30 Tests cutanés et épicutanés aux aliments natifs Salle 330-1
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer 3 tests utilisés en allergie alimentaire en précisant leurs critères d’interprétation
- Lister 3 indications des épidermo-tests
- Enumérer au moins 4 aliments à tester impérativement en natif
- Citer 3 aliments potentiellement dangereux en tests cutanés

  • Animateur-Organisateur : A. Abdenour Benyounes (Alger)
  • Expert-ANAFORCAL : I. Isabelle Henry-Daubas (Toulon)
  • Expert-Hospitalier : J-L. Jean-Luc Bourrain (Montpellier) Voir détails
  • Rapporteur : C-A. Claire-Antoinette Yapo-Crezoit (Abidjan)
Atelier M-At1 09h00 > 12h30 EFR (enfant, adulte) initiation Salle 332-3
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Lister les 3 éléments principaux d’une courbe débit/volume
- Déterminer à partir des paramètres fonctionnels les 3 grands syndromes respiratoires
- Gérer la maintenance et l’hygiène du spiromètre

  • Animateur-Organisateur : J. Jouda Cherif (Tunis) Voir détails
  • Expert : P. Patrick Rufin (Paris)
Atelier M-At5 09h00 > 12h30 Hypersensibilité aux bêtalactamines : mythes et réalités Salle 334
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer 4 propositions relevant du mythe dans l’allergie aux bêtalactamines
- Citer 5 propositions correspondant à la réalité dans l’allergie aux bêtalactamines
- Citer les 4 objectifs principaux des tests cutanés

  • Animateur-Organisateur : E. Elisabeth Goyeau (Foix)
  • Expert-ANAFORCAL : A. Anaïs Pipet (Nantes)
  • Expert-Hospitalier : C. Cyrille Hoarau (Tours)
  • Rapporteur : D-A. Dan-Aouta Maizoumbou (Niamey)
Atelier M-At6 09h00 > 12h30 Tests médicamenteux en pratique de ville Salle 336-7
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer 3 situations cliniques potentiellement dangereuses lors de la pratique des tests cutanés médicamenteux
- Citer 4 classes thérapeutiques validées en prick et IDR 

- Décrire et réaliser une procédure de dilution des produits pour réaliser les tests
- Citer 3 conditions indispensables à une bonne interprétation
- Lister les conditions de sécurité active et passive de tests cutanés médicamenteux

  • Animateur-Organisateur : M. Montserrat Agell-Perello (Hyères)
  • Expert-ANAFORCAL : F. François Wessel (Nantes) Voir détails
  • Expert-Hospitalier : J. Julie Waton (Nancy)
  • Rapporteur : Z. Zhary Bachtarzi (Constantine)
Pause 10h30 > 11h00 Visite des posters et du village d'exposition
Conférence de Presse 10h30 > 12h00 Salle 341
Session plénière M13 14h30 > 16h00 Vraies et fausses allergies au vin Amphithéâtre Havane
Les moisissures présentes dans l’environnement de la viticulture entrainent des allergies professionnelles chez le vigneron. Ont-elles toutes le même pouvoir allergisant et sont-elles les seules responsables ?
Si l’abus du vin est dangereux, doit-on aussi s’en méfier chez certains patients qui arrivent à la consultation en nous affirmant qu’ils sont allergiques à l’alcool ? Les sulfites sont les responsables immédiatement impliqués mais ils ne font pas toujours la preuve de leur responsabilité. Vers quel coupable se tourner ? Quel est le rôle de l’alcool, vraie-fausse allergie ?

  • Modérateurs : G. Guy Dutau (Toulouse), M. Martial Ouedraogo (Ouagadougou), I. Isabelle Sullerot (Sens)
14h30 INT10 Allergie professionnelle du vigneron > F. François Lavaud (Reims) 15h00 INT11 Allergie au vin Voir détails > C. Carine Metz-Favre (Strasbourg) 15h30 INT12 Les fausses allergies au vin Voir détails > G. Gisèle Kanny (Nancy)
Communications Orales M12 14h30 > 16h00 Communications orales (2) Salle 342 A
o Immunologie

• Communication longue
> Des allergènes respiratoires d’acariens sont présents dans des laits humains et induisent une sensibilisation allergique dans un modèle murin d’asthme allergique > V. Verhasselt (Nice) - Résumé n° Imm-1
• Communications courtes
> Cartographie des cellules immunitaires dans la muqueuse buccale de patients allergiques au pollen de bouleau présentant ou non un syndrome d'allergie orale avant et après immunothérapie allergénique par voie sublinguale > V. Bodo (Antony) - Résumé n° Imm-2
> Comparaison des cellules T régulatrices induites par immunothérapie épicutanée et immunothérapie sublinguale dans un modèle de souris sensibilisées à l’arachide > P.-H. Benhamou (Bagneux) - Résumé n° Imm-3


o Environnement et thérapeutiques

• Communication longue
> Évaluation prospective du Conseil Médical en Environnement Intérieur en Bourgogne auprès de 546 patients : réduction significative de la consommation de médicaments neuf mois après la visite > L. Blanchon (Dijon) - Résumé n° Env-1
• Communications courtes
> Tolérance par des asthmatiques légers d'un spray atmosphérique aux huiles essentielles > M. Aubier (Paris) - Résumé n° Env-2
> Objets textiles pré-traités par des acaricides : effet à 1 et 3 ans sur les allergènes d’acariens > S.-S. Qi (Strasbourg) - Résumé n° Env-4
> Allergie aux moisissures parmi le personnel de la bibliothèque centrale de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), Sénégal > M. N’Diaye (Dakar-Fann) - Résumé Env-6
> Étude de phase 3 randomisée en double aveugle contrôlée versus placebo évaluant l’efficacité et la tolérance de l’omalizumab dans l’urticaire chronique spontanée/idiopathique réfractaire aux anti-histaminiques H1 (ASTERIA I) > C. Thénié (Rueil-Malmaison) - Résumé n° The-1
> Désensibilisation au venin de guêpe : influence de la dose d'entretien sur la réponse immunologique > C. Roussel (Lille) - Résumé n° The-2

  • Modérateurs : M. Montserrat Agell-Perello (Hyères), C. Cindy Barnig (Strasbourg)
Imm-1 Des allergènes respiratoires d’acariens sont présents dans des laits humains et induisent une sensibilisation allergique dans un modèle murin d’asthme allergique Imm-2 Cartographie des cellules immunitaires dans la muqueuse buccale de patients allergiques au pollen de bouleau présentant ou non un syndrome d'allergie orale avant et après immunothérapie allergénique par voie sublinguale Env-1 Evaluation prospective du Conseil Médical en Environnement Intérieur en Bourgogne auprès de 546 patients: réduction significative de la consommation de médicaments neuf mois après la visite Env-2 Tolérance par des asthmaitiques légers d'un spray atmosphérique aux huiles essentielles Env-3 Etude des prévalences et des profils de sensibilisation aux moisissures dans la population belge et dans une population d'asthmatiques par bio-dot. The-1 Etude de phase 3 randomisée en double aveugle contrôlée versus placebo évaluant l’efficacité et la tolérance de l’omalizumab dans l’urticaire chronique spontanée/idiopathique réfractaire aux anti-histaminiques H1 (ASTERIA I) The-2 Désensibilisation au venin de guêpe : influence de la dose d'entretien sur la réponse immunologique Imm-3 Comparaison des cellules T régulatrices induites par immunothérapie épicutanée et immunothérapie sublinguale dans un modèle de souris sensibilisées à l’arachide
Session plénière M14 14h30 > 16h00 Actualités francophones Salle 351
Les objectifs de la session d'actualités francophones sont, depuis 2012, de mettre en valeur des travaux et des conférenciers de l’espace francophone et de favoriser la coopération scientifique.
Cette année, la sensibilisation aux acariens dans le Maghreb et l'Afrique sub-saharienne sera présentée, ensuite sera discutée l'indication de l'immunothérapie spécifique dans 3 pays du Maghreb.
Comme l'an passé, la troisième communication aura pour but de mettre en valeur 3 auteurs francophones ayant présenté au CFA des posters innovants.

  • Modérateurs : F. Flore Amon-Tanoh-Dick (Abidjan), C. Claire Mailhol (Toulouse), D. Daniel Vervloet (Marseille)
14h30 INT13 Rhinite et asthme : sensibilisation aux acariens dans le Maghreb et en Afrique sub-saharienne Voir détails > L. Leila Fekih (Ariana) 15h00 Indication de l’immunothérapie spécifique dans 3 pays du Maghreb Voir détails > M-T. Mohammed-Tawfik El Fassy-Fihry (Rabat) 15h30 Communications orales sélectionnées
Session plénière M11 14h30 > 16h00 Actualités en Allergologie (1) Salle 352 AB
Cette première session d’actualités se propose de rapporter les découvertes les plus récentes dans le domaine des allergies ORL, des allergies professionnelles et de faire un point d’actualité sur les nouvelles thérapeutiques en Allergologie dont la connaissance est nécessaire en pratique clinique.
  • Modérateurs : A. Alseny Camara (Conakry), F. Frédéric de Blay (Strasbourg), D. Dominique Legallais (Asnières)
14h30 INT7 ORL Voir détails > L. Laurent Gilain (Clermont-Ferrand) 15h00 INT8 Thérapeutiques Voir détails > S. Sylvie Leroy (Nice) 15h30 INT9 Allergie professionnelle Voir détails > C. Christophe Paris (Nancy)
Atelier M-At7 14h30 > 18h00 EFR (enfant, adulte) initiation Salle 332-3
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer les 3 principales indications de la spirométrie
- Enumérer les paramètres ventilatoires mesurables en spirométrie
- Lister les principales conditions de bonne réalisation d'un examen de spirométrie

  • Animateur-Organisateur : C. Christine Pasquet-Noualhaguet (Bois d’Arcy) Voir détails
  • Expert : R. Rezaik Cheikh (Tunis) Voir détails
Atelier M-At8 14h30 > 18h00 Allergies alimentaires aux poissons et fruits de mer Salle 311-2
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Enumérer les 5 moyens diagnostiques d’une allergie aux poissons et fruits de mer
- Citer les 6 produits natifs utiles au diagnostic par tests cutanés, ainsi que leur mode de préparation et de conservation
- Citer 4 allergènes moléculaires impliqués dans ce type de pathologie

  • Animateur-Organisateur : J. James Le Sellin (Angers)
  • Expert-ANAFORCAL : E. Emmanuelle Schneider (Wavre) Voir détails
  • Expert-Hospitalier : M. Martine Morisset (Luxembourg)
  • Rapporteur : A. Abdelkader Attia (Oran)
Atelier M-At9 14h30 > 18h00 Diagnostic différentiel de l’asthme du nourrisson Salle 313
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Lister 6 principaux diagnostics différentiels de l’asthme du nourrisson
- Lister au moins 5 pièges cliniques et radiologiques dans le diagnostic différentiel de l’asthme du nourrisson
- Etablir un arbre décisionnel diagnostique devant une dyspnée sifflante du nourrisson

  • Animateur-Organisateur : M. Michel Thiakane (Dakar)
  • Expert-ANAFORCAL : C. Chafiq Mahraoui (Rabat) Voir détails
  • Expert-Hospitalier : M. Michèle Berlioz-Baudoin (Nice)
  • Rapporteur : K. Karim Radoui (Oran)
Atelier M-At10 14h30 > 18h00 Hypersensibilités allergiques et non allergiques aux antalgiques non opiacés, antipyrétiques et AINS Salle 330-1
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Lister les 4 critères d’imputabilité d’une hypersensibilité immédiate aux antalgiques et AINS
- Citer 2 situations cliniques où les tests cutanés sont pertinents pour le diagnostic d’une hypersensibilité allergique
- Citer 2 indications absolues de test de provocation orale

  • Animateur-Organisateur : M. Marème Chauvin-Diallo (Dakar)
  • Expert-ANAFORCAL : J-P. Jean-Pierre Jacquier (Chambéry)
  • Expert-Hospitalier : C. Claude Ponvert (Paris)
  • Rapporteur : E-M. El Hadj-Malick Kane (Nouakchott)
Atelier M-At11 14h30 > 18h00 Epidermotests : au-delà de la batterie standard Salle 334
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer 4 domaines cliniques d’attribution des épidermotests aux produits natifs
- Lister 4 points à contrôler avant d'effectuer les épidermotests aux produits natifs
- Décrire les critères de pertinence et les délais de lecture pour interpréter les épidermotests aux produits natifs
- Enumérer 4 tests diagnostiques alternatifs ou complémentaires aux épidermotests aux produits natifs.

  • Animateur-Organisateur : C. Claude Nonotte-Varly (Toulon)
  • Expert-ANAFORCAL : J-L. Jean-Luc Bourrain (Montpellier)
  • Expert-Hospitalier : D. Delphine Staumont (Lille)
  • Rapporteur : D. Djoumouai Belaid (Batna)
Atelier M-At12 14h30 > 18h00 Hypersensibilité aux additifs Salle 336-7
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Définir un additif alimentaire

- Enumérer les étapes du bilan en cas de suspicion d’hypersensibilité à un additif

- Citer 3 additifs alimentaires responsables de réactions IgE-dépendantes

- Citer 3 additifs alimentaires responsables d’hypersensibilités non IgE-dépendantes

  • Animateur-Organisateur : F. Fatma Tritar (Tunis)
  • Expert-ANAFORCAL : H. Habib Chabane (Saint-Denis)
  • Expert-Hospitalier : M. Martine Drouet (Angers) Voir détails
  • Rapporteur : E. Evelyne Girodet (Lyon)
  • Rapporteur-Assistant : S. Serge Ade (Cotonou)
Pause 16h00 > 16h30 Visite des posters et du village d'exposition
Controverses M17 16h30 > 18h00 Controverses (1) Amphithéâtre Havane
La dermatite atopique n'est pas une allergie alimentaire, il faut faire l'éviction préventive des animaux de compagnie dans les familles atopiques, aucun bilan n'est nécessaire devant une hyper IgE isolée… à moins que ce ne soit l'inverse ! Le bon sens est de rigueur, comme la bonne humeur et l'humilité, ce sont les controverses !
  • Modérateurs : E. Evelyne Bloch-Morot (Boulogne-Billancourt), F. François Lavaud (Reims), Y. Yacouba Toloba (Bamako)
La dermatite atopique est une allergie alimentaire
16h30 INT20 POUR Voir détails > M. Michel Bouvier (Lyon)
16h30 INT21 CONTRE Voir détails > P. Pauline Pralong (Grenoble) L’éviction préventive des animaux est nécessaire dans les familles allergiques
17h00 INT24 POUR > F. François Lavaud (Reims)
17h00 INT25 CONTRE Voir détails > J-C. Jean-Charles Dalphin (Besançon) Il faut faire un bilan allergologique devant une hyper IgE isolée
17h30 INT22 POUR > S. Séverine Brabant (Lille)
17h30 INT23 CONTRE Voir détails > M-T. Marie-Thérèse Guinnepain (Paris)
RS 16h30 > 18h00 Réunion du groupe ITS Salle 341
Communications Orales M19 16h30 > 18h00 Communications orales (3) Salle 342 A
o Pneumologie

• Communication longue
> Effet de l'entrainement physique sur l'inflammation systémique et la réactivité bronchique chez la femme obèse > Z. Tabka (Sousse) - Résumé n° Pneu-1
• Communications courtes
> Faut-il une consultation dédiée aux tousseurs chroniques ? Réflexion à partir de 819 patients vus en consultation sur une période de 30 mois > R. Escamilla (Toulouse) - Résumé n° Pneu-2
> Intérêt de la mesure du NO exhalé dans l’exploration de la toux chronique de l’adulte > T. Lamon (Toulouse) - Résumé n° Pneu-3


o Aliments

• Communications longues
> La diversité de consommation de fromages dans la petite enfance : un facteur protecteur des maladies allergiques ? > A. Chauveau (Besançon) - Résumé n°Ali-1
> Étude MIRABEL : description d'une population de 680 enfants allergiques à l'arachide (résultats préliminaires) > A. Deschildre (Lille) - Résumé n° Ali-2
• Communications courtes
> Risque allergique des insectes en alimentation humaine > M. Mairesse (Bruxelles) - Résumé n°Ali-3
> Allergie alimentaire liée à la présence d’IgE anti-galactose-α-1,3-galactose (α.Gal). A propos de 6 observations > M. Mairesse (Bruxelles) - Résumé n°Ali-4
> IgE spécifiques anti-·GAL : à propos de 11 cas > C. Simon (Bordeaux) - Résumé n° Ali-5
> Sensibilisation aux protéines de transfert lipidique (LTP) dans une population consultant pour une suspicion d’allergie alimentaire > M.-C. Léoni (Pavia) - Résumé n°Ali-6
> 20 ans d’allergie aux laits caprins : à propos de 14 cas > F. Alauzet (Antibes) - Résumé n° Ali-7

  • Modérateurs : S. Sylvie Leroy (Nice), J. Joël Lévy (Marseille)
Pneu-1 Effet de l'entrainement physique sur l'inflammation systémique et la réactivité bronchique chez la femme obèse Pneu-2 Faut-il une consultation dédiée aux tousseurs chroniques? Réflexion à partir de 819 patients vus en consultation sur une période de 30 mois Pneu-3 Intérêt de la mesure du NO exhalé dans l’exploration de la toux chronique de l’adulte Ali-3 Risque allergique des insectes en alimentation humaine. Ali-4 Allergie alimentaire liée à la présence d’IgE anti-galactose-α-1,3-galactose (α.Gal) A propos de 6 observations. Ali-6 Sensibilisation aux protéines de transfert lipidique (LTP) dans une population consultant pour une suspicion d’allergie alimentaire. Ali-7 20 ANS D’ALLERGIE AUX LAITS CAPRINS : A PROPOS DE 14 CAS Ali-1 La diversité de consommation de fromages dans la petite enfance : un facteur protecteur des maladies allergiques ? Ali-2 Etude MIRABEL : description d'une population de 680 enfants allergiques à l'arachide (résultats prélininaires) Ali-5 IgE spécifiques anti-αGAL : à propos de 11 cas.
Session plénière M16 16h30 > 18h00 Pain et allergies Salle 352 AB
Avec quoi et comment fait-on le pain ? La connaissance de ces informations est indispensable pour la reconnaissance des pathologies allergiques que l'on peut rencontrer chez les boulangers et aussi chez le consommateur.
L'ingénierie peut-elle permettre d'adopter des mesures nutritionnelles permettant de prévenir cette forme si particulière d'anaphylaxie telle que celle liée à la farine de blé révélée par l'effort ?

  • Modérateurs : I. Isabelle Bossé (La Rochelle), D. Denis Caillaud (Clermont-Ferrand), A. Adeline Wandji (Douala)
16h30 INT17 Méthodes de panification en 2014 Voir détails > G. Gérard Brochoire (Rouen) 17h00 INT18 Quelles farines pour les anaphylaxies à l’effort ? Voir détails > S. Sandra Denery (Nantes) 17h30 INT19 Pathologies professionnelles allergiques en boulangerie-pâtisserie > M-T. Marie-Thérèse Le Cam (Créteil)
RS 18h00 > 19h30 Réunion du groupe Insectes Salle 311-2
RS 18h00 > 19h30 Réunion du groupe Allergènes Moléculaires Salle 313
RS 18h00 > 19h30 Réunion du groupe de la Société française de Psycho-allergologie (SFPA) Salle 330-1
RS 18h00 > 19h30 Réunion du groupe Anaphylaxie Salle 332-3
RS 18h00 > 19h30 Réunion du GRETAA Salle 334
RS 18h00 > 19h30 Réunion du groupe de biologie CIAB-SFA Salle 336-7
RS 18h00 > 19h30 Réunion du groupe de biologie CIAB-SFA Salle 336-7
RS 18h00 > 19h30 Rencontre Capacité / DESC Salle 351
RS 18h30 > 19h00 Assemblée générale du SYFAL Salle 341
jeudi jeudi 17 avril 2014
RS 07h00 > 08h30 Réunion du groupe TRAM Salle 353
Session plénière J3 08h30 > 10h00 Les Allergènes émergents Salle 352 AB
Le cannabis dont on ne cesse de parler concernant son éventuelle dépénalisation, serait-il un des allergènes émergents du moment ? Venez le découvrir, au cours d'une session où la dermatologie va se disputer avec l'allergie respiratoire et avec l'allergo-anesthésie. Vous l'aurez compris une séance vive, très diverse, que nous vous invitons à venir partager.
  • Modérateurs : N. Nacéra Benammar-Bouayed (Tlemcen), M. Martine Drouet (Angers), M. Michel Miguérès (Toulouse)
08h30 INT79 Le cannabis > D. Didier Ebo (Anvers) 09h00 INT80 Les ammoniums quaternaires Voir détails > O. Olivier Vandenplas (Yvoir) 09h30 INT81 La méthylisothiazolinone > F. Françoise Giordano-Labadie (Toulouse)
Communications Orales J6 08h30 > 10h00 Communications orales (4) Salle 353
o Médicament

• Communications longues
> Performance des tests cutanés et biologiques pour évaluer la sévérité d'une allergie au colorant bleu > N. Diot-Junique (Pierre-Bénite) - Résumé n° Médi-1
> Étude CNV pangénomique chez 18 patients DRESS : 2 nouveaux gènes candidats > A.-C. Bursztejn (Nancy) - Résumé n° Médi-2
> Allergie à la pénicilline, algorithme décisionnel > E. Amsler (Paris) - Résumé n° Médi-3
• Communications courtes
> Évaluation des pratiques professionnelles sur la prise en charge d’une réaction d’hypersensibilité à un produit de contraste dans un service de radiologie adultes > Y. Larroche (Brest) - Résumé n° Médi-4
> Suspicion d’allergie immédiate à l’amoxicilline : intérêt du contrôle des tests cutanés après réintroduction > M.-E. Sarre (Angers) - Résumé n° Médi-5
> Allergies aux antituberculeux et protocoles de provocation : bilan après 2 ans d’expérience au Vietnam > C.-H. Chu (Hanoï) - Résumé n° Médi-6
> Mesure de l'activation cellulaire T dans le diagnostic biologique de l'allergie retardée à l'amoxicilline > L. de Chaisemartin (Paris) - Résumé n° Médi-7


o Dermatologie

• Communication courte
> Dermite professionnelle aux protéines issues des produits de la mer, qui est le plus touché : le pêcheur ou le cuisinier ? > P. Cros (Brest) - Résumé n° Derm-1

  • Modérateurs : J-M. Jean-Marc Devoisins (Cholet), L. Luc Douti (Lomé), A. Aurore Rozières (Lyon)
Médi-1 Performance des tests cutanés et biologiques pour évaluer la sévérité d'une allergie au colorant bleu Médi-2 Etude CNV pangénomique chez 18 patients DRESS : 2 nouveaux gènes candidats. Médi-3 Allergie à la penicilline, algorithme décisionnel Médi-4 EVALUATIION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES SUR LA PRISE EN CHARGE D4UNE REACTION D'HYPERSENSIBILITE A UN PRODUIT DE CONTRASTE DANS UN SERVICE DE RADIOLOGIE ADULTES Médi-5 Suspicion d’allergie immédiate à l’amoxicilline : intérêt du contrôle des tests cutanés après réintroduction Médi-6 Allergies aux antituberculeux et protocoles de provocation : bilan après 2 ans d’expérience au Viet Nam Médi-7 Mesure de l'activation cellulaire T dans le diagnostic biologique de l'allergie retardée à l'amoxicilline Derm-1 Dermite professionnelle aux protéines issues des produits de la mer, qui est le plus touché : le pêcheur ou le cuisinier ?
Atelier J-At2 08h30 > 11h00 Diversification alimentaire du nourrisson : que doit savoir l’allergologue ? Salle 311-2
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Enumérer les principaux besoins nutritionnels du nourrisson
- Lister les 3 principales étapes de la diversification alimentaire du nourrisson
- Citer les particularités de la diversification alimentaire du nourrisson à risque d’atopie
- Citer les particularités de la diversification alimentaire du nourrisson allergique

  • Diététicienne : P. Patricia Sergeant (Nancy) Voir détails
  • Animateur-Organisateur : V. Vanina Cordebar (Norroy-le-Veneur)
  • Expert-ANAFORCAL : F. Florence Villard-Truc (Lyon)
  • Expert-Hospitalier : P. Pascale Dumond (Nancy) Voir détails
  • Rapporteur : O. Omar Laraqui-Houssini (Casablanca)
Atelier J-At4 08h30 > 11h00 Rhinite et toux chroniques à bilan allergologique négatif Salle 330-1
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Lister les 4 principales étiologies de rhinite chronique non allergique
- Citer les 4 principales étiologies de toux chronique non allergique
- Etablir un arbre décisionnel devant une rhinite chronique à bilan allergologique négatif
- Etablir un arbre décisionnel devant une toux chronique à bilan allergologique négatif

Atelier J-At1 08h30 > 11h00 EFR perfectionnement (NO, métacholine, mannitol, …) Salle 332-3
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- citer 3 critères pertinents d'interprétation d'une obstruction en fonction de l’âge lors de la lecture d'une EFR
- Enumérer les 3 principaux tests complémentaires permettant de confirmer ou d’infirmer le diagnostic d'asthme lorsque l’EFR de base normale
- citer 2 renseignements physiopathologiques fournis par la mesure du NO et les 2 indications thérapeutiques majeures qui en découlent.

Pré-requis : Les participants ont une pratique de la spirométrie et souhaitent approfondir leurs connaissances.

  • Animateur-Organisateur : D. Dominique Ortolan (Villejuif)
  • Animateur-Assistant : Y. Yacouba Toloba (Bamako)
  • Expert : T. Thierry Carvelli (Heusy)
Atelier J-At5 08h30 > 11h00 Induction de tolérance alimentaire chez l'enfant en pratique de ville Salle 334
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer 3 formes cliniques d’allergie alimentaire autorisant une induction de tolérance en pratique de ville
- Citer les contrindications à l’induction de tolérance en pratique de ville
- Rédiger un protocole d’induction de tolérance à réaliser à la maison pour œuf et lait
- Indiquer le rythme et les quantités de l’aliment à administrer après un TPO négatif en milieu hospitalier

  • Animateur-Organisateur : L. Lucile Courvoisier (Oullins)
  • Expert-ANAFORCAL : V. Valérie Liabeuf (Marseille)
  • Expert-Hospitalier : A. Agnès Juchet (Toulouse ) Voir détails Voir détails2 Voir détails3
  • Rapporteur : S. Said Ettair (Rabat)
Atelier J-At6 08h30 > 11h00 Tuer les mythes et croyances au cabinet de l'allergologue Salle 336-7
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer 5 idées reçues en allergie alimentaire
- Citer 5 idées reçues en allergie respiratoire
- Nommer au moins une méthode de dépistage des idées fausses
- Lister au moins 6 étapes permettant de corriger les croyances de nos patients en consultation

  • Animateur-Organisateur : M. Michel Anton (Nantes)
  • Expert-ANAFORCAL : X. Xavier van der Brempt (Marche-en-Famenne) Voir détails
  • Expert-Hospitalier : G. Guy Dutau (Toulouse) Voir détails
  • Rapporteur : N. Nathalie Bonardel (Avignon)
Pause 10h00 > 11h00 Visite commentée des posters
Session plénière J7 11h00 > 12h30 Conférence internationale du CFA 2014 Amphithéâtre Bordeaux (+ retransmission Havane)
Ulrich WAHN est pédiatre.
Il a été le chef de service de pédiatrie et d'allergologie à l'hôpital de la Charité à Berlin.
Il a été président de la European Academy of Allergy and Clinical Immunology.
Une grande partie de sa carrière de chercheur a été consacrée à la prévention de l'allergie chez l'enfant.
Il s'agit à la fois d'un clinicien et d'un chercheur qui fût parmi les tous premiers à réaliser les grandes études épidémiologiques prospectives chez l'enfant à la fin des années 80 et au début des années 90. Ainsi, il a pu démontrer quelles étaient les relations parfois compliquées entre l'exposition allergénique et l'apparition du terrain atopique et de l'asthme allergique.
Il fait partie des quelques experts internationaux qui ont une vue la plus large possible sur ce sujet qui reste une de nos préoccupations principales: la prévention de l'allergie.

Le Pr Jean-Claude Roujeau, dermatologue et immunologiste, est un des meilleurs experts sur les allergies sévères aux médicaments. Il a développé à Créteil une unité de soins, d’expertise et de recours pour les toxidermies bulleuses qui a permis des progrès majeurs dans la compréhension et la prise en charge des patients. Le Pr Roujeau a été à l’origine du réseau européen de cliniciens (EuroSCAR) et de la cohorte de patients RegiSCAR dont il assure toujours l’animation. L’intervention du Pr Roujeau concerne les syndromes de Lyell et de Stevens-Johnson, des maladies rares mais de pronostic très sévère, pour lesquelles les progrès physiopathologiques récents font espérer de nouveaux traitements.

  • Modérateurs : J-P. Jean-Pol Dumur (Aix-en-Provence), B. Benoît Wallaert (Lille)
11h00 Remise du diplôme CAPA 2013 et remise de prix 11h30 INT88 The development of allergies and Asthma in infancy and childhood > U. Ulrich Wahn (Berlin) 12h00 INT89 Nécrolyse épidermique, la plus grave des allergies médicamenteuses > J-C. Jean-Claude Roujeau (Créteil)
RS 14h30 > 16h00 Conseil d’administration de l’ANAFORCAL Salle 353
Atelier J-AtC1 14h30 > 18h00 Accompagner les membres de mon association dans leur démarche de DPC Salle 332-3
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Lister les 3 objectifs du DPC
- Citer 2 méthodes de DPC à dominante pédagogique ou cognitive
- Citer 2 méthodes de DPC à dominante analyse des pratiques
- Décrire les étapes de réalisation d'un DPC

  • Animateur-Organisateur : P. Pierre Grave (Vandoeuvre-lès-Nancy)
  • Expert : J. Joël Lévy (Marseille)
Session plénière J9 14h30 > 16h00 L’allergie dans tous ses états Amphithéâtre Havane
Cette session proposée pour la première fois au CFA est située aux confins du domaine médical et abordera une vision inhabituelle de l’allergie au travers de l’art, de l’histoire et de l’Ethique. Il est fort à parier que nos orateurs sauront nous faire partager leur passion !
  • Modérateurs : N. Nathalie Goldstein (La Madeleine), E-M. El Hadj-Malick Kane (Nouakchott), B. Benoît Wallaert (Lille)
14h30 INT93 Art et Allergie > J-P. Jean-Pierre Orlando (Marseille) 15h00 INT94 Histoire et Allergie Voir détails > A-B. André-Bernard Tonnel (Lille) 15h30 INT95 Ethique et Allergie > P. Pierre Scheinmann (Paris)
Session plénière J10 14h30 > 16h00 Actualités en Allergologie (2) Salle 342 AB
Cette deuxième session d’actualités se propose de rapporter les découvertes les plus récentes dans le domaine de la dermatologie, de la pédiatrie et de faire un point d’actualité sur les allergies médicamenteuses dont la connaissance est indispensable en pratique clinique.
  • Modérateurs : S. Serge Ade (Cotonou), F. Françoise Bouteloup (Lyon), D. Delphine Staumont (Lille)
14h30 INT53 Dermatologie > F. Fabien Pelletier (Besançon) 15h00 INT54 Pédiatrie Voir détails > G. Guillaume Pouessel (Roubaix) 15h30 INT55 Médicament > A. Anaïs Pipet (Nantes)
Pause 16h00 > 16h30 Visite des posters et du village d'exposition
RS 18h00 > 19h30 Assemblées générales de la SFA, de l'ANAFORCAL, de la FFAL Salle 351
vendredi vendredi 18 avril 2014
Session plénière V2 08h30 > 10h00 Allergie aux venins (Session organisée avec le groupe de travail Venin) Salle 352 AB
Les abeilles sont menacées depuis ces dernières années par les maladies, les polluants et maintenant par l’arrivée depuis 2005 du frelon asiatique. Leur sauvegarde est devenue une nécessité. En dehors du milieu de l’apiculture où elles sont identifiées aisément, souvent la personne piquée n’est pas capable de différencier l’abeille de la guêpe. Les tests allergologiques retrouvent des sensibilisations de l’ordre de 20 % dans la population générale aux hyménoptères. Il est donc difficile chez nos patients allergiques de différencier sensibilisation et allergie, si l’hyménoptère n’a pas été identifié. Le dosage des IgEs utilisant les recombinants permet-il d’avancer dans le diagnostic et d’affiner la prise en charge thérapeutique par la désensibilisation ? Cette désensibilisation dont les indications sont bien définies pose toujours des interrogations concernant les contrindications dont la présence de maladies auto-immunes relativement fréquentes.
  • Modérateurs : H. Habib Chabane (Saint-Denis), J-M. Jean-Marc Rame (Besançon)
08h30 INT124 Evaluation de la sensibilisation croisée à partir du dosage des IgE Voir détails > C. Claude Lambert (Saint-Etienne) 09h00 INT125 Maladies auto-immunes et désensibilisation aux hyménoptères Voir détails > D. Dorothée Fagedet (Grenoble) 09h30 INT126 Abeille et environnement Voir détails > H. Hugues Mouret (La Tour de Salvagny)
Session plénière V4 08h30 > 10h00 Actualités en Allergologie (3) Salle 342 AB
Cette troisième session d’actualités se propose de rapporter les découvertes les plus récentes dans le domaine de la pneumologie, de faire un point sur les nouveautés en allergies alimentaires et sur l’anaphylaxie, manifestation la plus préoccupante en allergologie.
  • Modérateurs : D. Dominique Ortolan (Villejuif), C. Claude Ponvert (Paris)
08h30 INT130 Allergie alimentaire > L. Laure Couderc (Rouen) 09h00 INT131 Pneumologie > O. Olivier Le Rouzic (Lille) 09h30 INT132 Anaphylaxie > E. Etienne Beaudouin (Epinal)
Atelier V-At1 08h30 > 12h30 EFR perfectionnement (NO, métacholine, mannitol…) Salle 332-3
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer les 2 types d'hyperréactivité bronchique
- Nommer 3 méthodes non invasives d‘évaluation de l’inflammation bronchique dans l‘asthme
- Citer au moins 3 indications de la mesure du NO Exhalé.

Pré-requis : Les participants ont une pratique de la spirométrie et souhaitent approfondir leurs connaissances.

  • Animateur-Organisateur : M. Monique Gouranton (Les Abymes)
  • Animateur-Assistant : A. Alseny Camara (Conakry)
  • Expert : M-T. Mohammed-Tawfik El Fassy-Fihry (Rabat) Voir détails
Atelier V-At3 08h30 > 12h30 Conduite à tenir devant un prurit Salle 313
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Citer les 3 principales situations cliniques s’accompagnant de prurit
- Lister les 4 principaux éléments d’orientation du bilan biologique d’un prurit isolé
- Citer au moins 5 pathologies dermatologiques s’accompagnant de prurit
- Décrire les 2 axes essentiels de la prise en charge d’un prurit sine materia

  • Animateur-Organisateur : E. Evelyne Bloch-Morot (Boulogne-Billancourt)
  • Expert-ANAFORCAL : S. Stéphane Guez (Bordeaux) Voir détails Voir détails2
  • Expert-Hospitalier : C. Claire Bernier (Nantes)
  • Rapporteur : V. Véronique Lustgarten-Grillot (Nice)
Atelier V-At4 08h30 > 12h30 Allergie alimentaire : évaluer la gravité pour adapter la prise en charge Salle 330-1
A l'issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :
- Énumérer les critères diagnostiques d'une allergie alimentaire
- Énumérer les signes de gravité d'une allergie alimentaire
- Adapter le contenu de la trousse d'urgence à la sévérité de l'allergie alimentaire
- Lister les marqueurs biologiques actuels orientant vers une allergie alimentaire grave

  • Animateur-Organisateur : R. Robert Gaussorgues (Montpellier) Voir détails
  • Expert-ANAFORCAL : A. Anne Broue-Chabbert (Toulouse) Voir détails
  • Expert-Hospitalier : C. Christine Sauvage (Lille)
  • Rapporteur : S. Samira Aouadi (Tunis)